Les responsables sont passionés d’equitation depuis de nombreuses années.

D’autre part, ils s’interessaient de plus en plus à l’histoire de la colonisation de l’ouest des États-Unis

dans la période 1860 – 1890 et particulièrement au rôle des Indiens d'Amérique là dedans.

 

Après quelques expériences dans des différents clubs, nous n’avons pas trouvé la bonne combinaison entre s’ occuper des chevaux et l’histoire du ‘wild west’. Ils ne nous restaient qu’une solution: développer notre propre concept dans le quel le traitement respectueux de chevaux

(et tous les animaux) d’une part et un encadrement qui fait penser

à la mentalité d’il y a 150 ans d’autre part, se rencontrent et se mélangent.

Ainsi, le 15 mars 2003, était créé Willow Springs: quelques personnes avec la même âme, qui aimaient les balades à cheval,

le feu ouvert et se réunir sans obligations.

 

Assez vite, ces ‘pionniers’ devaient avouer que, dans ce pays, un club sans bâtiment n’est pas l’idéal ; le temps étant trop volatil. En octobre 2003, la décision était prise de réaliser un nouveau bâtiment ; ceci permettait à plus de gens de faire connaissance à notre hobby et de participer à une atmosphère dont seuls nos grands parents peuvent encore se souvenir.

10040310.jpg

10040310.jpg

 

 

Après la réalisation du bâtiment précité, de plus en plus de gens s’intéressaient à notre concept. Ceci avait comme conséquence que, déjà en 2007, le terrain à Lommel devenait trop petit, sans possibilité d’augmenter la superficie. Il ne nous restait que deux options … ou décevoir pas mal de gens ou chercher un autre endroit avec plus de possibilités. Après une recherche intensive, nous sommes tombés amoureux de Cherain .

Alors…la décision de déménager et de recommencer (plus grand et mieux), était vite prise.

 

Et voila... en 2010 le bâtiment était construit, les chambres sont prêtes à vous accueillir, nous avons exploré tous les environs …bref…nous sommes à 100% prêts pour vous montrer que, ‘dans le temps’ la vie n’était pas mauvaise. Si vous le voulez, on va vous emmener en ce temps là : par exemple en utilisant des assiettes et des chopes en fer. Chaque référence de votre part à des choses ‘modernes’ sera répondue de notre part avec un ‘je ne comprends pas’.

Chaque initiative de notre part, aura toujours un soupçon de ‘western’.

 

Bienvenue, donc, en 1862...